19/03/2009

comme si benoîtement le préservatif n'existait pas


Comme tant d'autres,
ils firent un enfant,
par devoir, par foi, par tradition, par assurance sur la vie, par accident
et rarement pour l'enfant !
Quelle réussite !

Soyons donc pour notre sexologue éclairé de Rome de vengeance fraternelle !
Que Dieu ait son âme !
Et surtout qu'Il la garde !