08/03/2009

"Max Brothers", Fortis and Co - Continues, tu m'intéresses !


Un jour mon concessionnaire m'a dit que la voiture qu'il devait me livrer
et que j'avais payée, une partie au comptant, une autre avec l'aide de mes beaux-parents, une autre avec un prêt,
avait été mise en dépôt dans une autre filiale - depuis lors disparue - pour en faire une formule 1.

Aujourd'hui ma voiture je l'attends toujours.

On me dit que fusionner ma voiture avec une autre en ferait une plus belle encore.
Mes beaux-parents estiment que je dois leur rendre l'argent que je n'ai plus.
Mon épouse me dit qu'avec quelques pièces retrouvées dans le garage on pourrait envisager un jour se construire un kart à 3 roues.
Le Maire quant à lui a passé accord avec un garage d'une commune voisine pour relouer ma voiture si on la retrouve un jour. Sinon mes voisins et moi serons solidairement obligés de rembourser mon concessionnaire !

En outre mon Maire - qui défend mes intérêts - nous enjoint - mes voisins et moi - de faire cadeau au constructeur de ma voiture, d'un matelas financier car il passe des moments difficiles.

Personne par contre ne pense à retrouver ni ma voiture, ni le voleur, ni à récupérer mes sous qu'il a bien du mettre quelque part.
Fortis de café, non ?

En attendant je me déplace à pieds, en bus, en tram, en train. C'est fou comme ça fonctionne pas trop mal, tout ça !

Je vais donc épargner pour pouvoir un jour payer ma place, ce serait trop con de me faire prendre, et de me faire condamner pour grivèlerie, voire vol, même si en-dessous de six mois de prison je ne devrai pas exécuter ma peine !