09/06/2009

abus de pouvoir et bavures ...


Pour en savoir long sur le sujet je dirai que ce n'est pas l'uniforme qui génère la dictature mais bien le comportement de celui qui en porte un (ou n'en porte pas d'ailleurs !).

Dans une dictature une personne investie de pouvoir est LE pouvoir. Elle promulgue et défait SES lois puisqu'il est LA Loi ! Les autres que lui par définition sont hors-la-loi.

Dans une démocratie une personne investie d'une autorité, a le devoir de faire respecter les Lois votées par tous, et à titre préventif et éducatif de montrer l'exemple, donc aussi - dans l'exercice de son métier - d'appliquer rigoureusement les Lois et ne pas y contrevenir lui-même.

Parfois (trop souvent ) nous sommes confrontés à des "bavures" et "abus de pouvoir". On peut alors se demander si le fonctionnaire qui a généré telle action peut encore l'être.
Sans quoi il faudrait admettre que nous ne sommes pas en démocratie !

A remarquer que les urgentistes (pompiers, police, ambulances) peuvent "outrepasser de façon ponctuelles certaines Lois" vu l'état de nécessité et d'urgence attachés la Vie.


Ils sont néanmoins redevables de s'expliquer devant un juge qui estimera si les conditions étaient remplies et si malgré tout il n'y eut pas "abus de pouvoir" en surévaluant l'état de nécessité et l'urgence !

Et les autres ?