03/12/2009

où est le temps passé ... et à venir ...


quand dès le 25 décembre j'espérais la veillée de Noël suivante,

quand j'espérais la St-Nicolas où je recevrais deux autos de plus,

quand mon anniversaire signifiait pour mes yeux émerveillés une bougie de plus sur le cake aux pommes,

quand bien travailler méritait 5 francs à mettre dans ma tirelire,

quand mes grands parents signifiaient aussi un coca en petite bouteille et jamais deux !


Entre ces points fort de l'année on avait le temps de vivre et d'y réfléchir.


Qu'est-ce qui nous empêche aujourd'hui de reprendre ce rythme de vie ?

Méthode pourtant infaillible
pour échapper à l'artificiel asservissant qui nous inonde de mille bulles vides,
et pour nous libérer de l'usurpation par "la croissance" du principe fondateur de l'Homme :

"aimer vivre la Vie" ?