18/12/2010

qui veut faire l'homme


Petits et grands, intellectuels et manuels, illettrés et diplômés,
anarchistes et ministres, manants et seigneurs, administrés et présidents,
voleurs et ponctionnés, propriétaires et démunis, assassins et lâches,
jaunes, rouges, violets, blancs, noirs et bleus pâles,
balubas, wallons, andalous, sioux, indiens ou indous,
tous sont Bêtes sous une même Loi : celle de la Jungle.

Les plus forts, les plus doués d'entre eux, explorateurs découvrant nouvelle dimension qu'est la Pensée, accèdent à des horizons infinis ... amitié, tendresse, fraternité, équivalence, harmonie, équilibre ...  et lentement évoluent vers l'état d'Homme.

De ceux-là, hélas, certains - aux neurones fatigués, par confort de fin de vie ou nostalgiques devant demain qui déjà les dépasse - comme en "sauve qui peut" instituent leurs idéaux au rang de supériorité qu'ils coulent en dogmes, s'arrogeant mission de gourou, prêtre, chef d'Église ...
Et par là même s'en retrouve plus bêtes qu'avant, mais cette fois sans excuse.

L'indifférence est alors seule parade efficace !