20/02/2011

journalisme du dimanche - journalisme de la défiance


Amis journalistes de nos télés francophones (hé oui), arrêtez de jouer la déconfiance et aidez-nous à redécouvrir le respect.
Arrêter d'essayer de faire pire que les plus mauvaises des émissions des médias française et redevenez des francophones amis de la Belgique francophone (pour le moins).

Cessez le dimanche midi de contribuer à nous énerver, à nous démoraliser, à brouiller l'info jusqu'à plus rien n'y comprendre, par vos melting pot d'interrogatoires de mauvaise police sur sujets variés.

Avec pour résultat à chaque fois un peu plus de défiance envers ceux en qui l'électeur a mis pour un temps sa confiance.
Du guignol, du catch à douze, les experts sans experts - ou s'il en est, sans leur donner le temps de le dire -, des morceaux à cracher même si'l n'y rien à dire !
N'est pourtant pas Toone qui veut !

Si en lieu de cela vous voulez savoir ce que veut dire prendre un apéro cool sans trop se fatiguer et apprendre plus sur la semaine écoulée en bonne compagnie (donc aussi avec des élus) suivez "de zevende dag" VRT. Au moins l'ambiance de vos activités de l'après-midi ne sera pas dès le départ torpillée.
Alors vous comprendrez la différence qui me hérisse.

Vous cherchez à être sérieusement informé sur un sujet précis d'actualité : chaque jour Terzake VRT. Un modèle d'excellent journalisme. Ou alors de façon plus conviviale et mélangée : Reyers laat. Il en est d'autres sur les chaînes flamandes. Aucune sur les chaînes francophones.

Il est vrai que les Politiques en Flandre souvent s'engagent dans des émissions populaires et donc font du populisme. Mais ces émissions sont distinctes des précitées.

Sur les chaînes francophones on mélange tout. Et même invité sérieux ne sait s'il en sortira, "gagnant", "perdant" (termes proscrits me semble-il dans le cadre d'une info objective), voire  condamné, ridicule, ou tarzan, ... tout cela sans que nous ayons progressé d'un seul pas vers une meilleure compréhension sur le titre du jour.

Et si Michel Dardenne avait raison !
Il est ou se montre (qui le sait sauf ses proches ?) Guignol à tout crin. Puisque c'est bien cela que ceux qui l'invitent attendent de lui : de l'audimat (comme lui des électeurs).
Est-il quelqu'un qui peut me dire (sauf ses proches collaborateurs ?) s'il est compétent dans son job ?

Pour moi Dardenne est gagnant : il fait son boulot dans son bureau (je suppose) et ne se trompe pas d'endroit. Pour les émissions dites sérieuses aujourd'hui les médias sont plus réticences à l'inviter, car quand Dardenne joue au clown, la honte risque de retomber sur celui qui invite.

Je ne suis ni fan ni ennemi de Michel Dardenne que je ne connais absolument pas.
Et c'est bien là mon drame !!! Votre drame !
Avec les tonnes d'images qu'on nous balance, après des années je ne sais toujours pas si l'homme est un gars compétent et valable ou un snul alcoolique.
Dardenne irresponsable notoire. Ou les "maître royal" de la Télé piégés par celui qu'ils voulaient - comme tous les autres piéger.

Je me défie de tous et n'ai confiance en personne. Vous êtes contents ?
Moi pas puisque pour moi démocratie implique comme méthode celle qui consiste à se trouver des confiances communes entre opinions et concepts différents voire opposés !

Allez, il n'est jamais trop tard pour appendre !!!