25/03/2011

Lybie-Belgique - Libérons les Peuples otages


Iconoclaste que d'affirmer telle chose ? Oui.
Et non !

Lybie, un peuple otage d'un dictateur fou, hors de toute emprise.
Belgique, un peuple otage d'arcanes dites démocratiques, hors de toute emprise.

Lybie, un vent qui tourne même si tout reste à faire ?
Belgique, un vent qui tourne même si tout reste à faire ?

Lybie, Belgique. Un même problème : le bon usage de la démocratie
Lybie : un peuple qui n'élisait pas et devra apprendre.
Belgique :  un peuple qui a perdu le sens des élections et devra le réapprendre.

Arrêtons ici cette relation quelque peu excessive Lybie-Belgique.

Pensons aux victimes par violence en Lybie. Espérons que la libération de ce peuple lui permettra enfin d'accéder à une vie de meilleure qualité libérée de toute violence dictatoriale.

Et rappelons-nous qu'aucune société - même moderne et démocratique - jamais n'est immunisée contre un retour de la violence, hélas !