05/11/2011

devenir démocrate, ça ne s'improvise pas,


on n'en hérite pas, ... cela s'apprend, d'échec en échec, très lentement !

Sortir de dictature revient à sortir du néant.
Au jour V on reprend ce que mémoire des aïeux a retenue de l'auparavant. La révolution étant apaisée, survient l'évolution des choses ... mais vers où ?


Dans un monde ouvert, endiguer l'évolution des idées ne semble plus réaliste, même si les us et coutumes ne bougent qu'au rythme de la Vie, c'est-à-dire en chacun de nous, au fil des générations, pas-à-pas !

C'est long, voyez nos "Histoires" mille fois réécrites. Et pas certain que chacun d'entre-"NOUS" y arrivera avant les "AUTRES", ... à la capacité de penser par soi-même et puis de s'y conformer.

Se libérer des cléricaux du Christianisme, des Kapo's du National-Socialisme, des Empereurs du Communisme, ... et aujourd'hui en plus - la liste est longue - des Charieurs de l'Islamisme, ... à chacun et à chaque jour sa peine.

A nous tous de nous libérer ensemble des griffes du multinational-capitalisme, pouvoir dictatorial anonyme et non élu qui nous et nos institutions nous tient tous en otage.


A nous de nous désinvestir des secteurs de l'Avoir et de la Croissance, et - pour enfin Pouvoir - de nous investir dans les secteurs du Savoir et de la Connaissance.

Enfin vivre et ne pas survivre !
Enfin Etre et ne plus paraître !