12/03/2012

l'important ne l'est que


par l'importance qu'on lui attribue.

Pour bien en juger, mieux vaut s'écouter
que d'écouter les autres.

Sous peine sinon de voir notre important balayé comme futile
et le futile nous laminer par une importance usurpée.

Être ou ne pas être en somme.
Mais dit autrement !

Puisqu'au-delà de la question
il nous appartient de décider de la réponse.