13/07/2012

Etat de droit ... pour qui veut bien !?


Un Etat de droit refuse de s'ingérer - au nom du principe de l'Etat de droit - dans les affaires d'un Etat tribal, voire même là où il y a territoire sans Etat.

La Charte de les Droits de l'Homme n'a de chance d'être appliquée que dans un Etat de droit.

Parfois l'attrait des richesses naturelles facilitent l'intervention des Etats de droit - au nom des Droits de l'Homme - dans des Etats qui ne sont pas Etats de Droit.

Secourir des Humains en souffrance, dans un Etat qui n'est pas de Droit, n'a chance de succès que s'il y a matières à piller.

Quel merdier !