15/08/2012

nostalgique de demain


Hé oui, j'aime ma nostalgie
qui comme ce jour
me serre la gorge et les tripes.

Nostalgie qui m'emplit
d'une force tranquille
et de confiance en demain.

Bien au contraire du regret d'un passé révolu,
ma nostalgie lorsqu'elle me survient,
m'invite au bilan de ma vie,
de mes joies, de mes tristesses.

Bilan de mes enfants
et d'enfants qui croisèrent mon chemin,
que j'ai vu grandir et devenir
et qu'encore toujours,
aussi tels qu'aujourd'hui,
j'aime.

Bilan de mes Amours,
de mes Amies,
de mes Amis,
que sans usure encore toujours
j'aime et qui m'aiment.

Bilan de mes Amours,
de mes Amies,
de mes Amis,
disparus
que sans usure jusqu'à leur départ
j'ai aimé et qui m'ont aimé.

Bilan de mes réussites
philosophiques, sociales, associatives
et des avancées toutes relatives
auxquelles j'aurai sans doute contribué.

Bilan de mes ratages, échecs,
de mes inutilités et dérapages,
qui m'auront appris à mieux comprendre
la notion des limites
les miennes,
celles des autres,
celles de la Vie.

Sens des limites qui
au plus je le maîtrise
me permet de mieux vivre
toujours plus libre.

Nostalgie illuminée de mon passé
qui éclaire mes prochains lendemains,
dont, sans plus en douter,
je sais qu'ils seront faits
d'échange, de gentillesse, de tendresse,
en toute sérénité.

et qui m'assure que
jusqu'à ma fin
je serai entouré par,
connus et à encore découvrir,
mes enfants, mes amours, mes amies, mes amis,
que j'aime et qui m'aiment.

Nostalgie qui m'induit
que jusqu'à ma fin
j'aurai raison de faire confiance
en celui que chaque jour
je deviens.