09/12/2012

faisons l'amour sans nous priver


C'est à chaque fois rapprochant, agréable, structurant.

Et arrêtons de baiser car cela n'a aucun sens.

Et surtout arrêtons de faire des gosses pour nous-mêmes.

Voilà bien une proposition écologique que nulle part je ne lis ni entends dire. Il y va pourtant aussi de l'avenir de notre couche d'ozone !