26/12/2013

il est né le divin enfant


sous le seuil de pauvreté, comme 50.000 autres de moins de 3 ans rien que pour la Wallonie
nous dit "Viva (Music à la VRT) for Life" dont j'apprécie l'initiative comme toute goutte d'eau qui tente d'occulter pour quelques instants la souffrance des démunis.

Triste ! Horrible !
Psychédélique aussi !

Pour une majorité de leurs parents l'état de pauvreté n'était pourtant pas une surprise.
Des dizaines de milliers d'adultes sous le seuil de pauvreté auraient donc décidé de mettre au monde des enfants qu'ils n'étaient pas en mesure d'assumer ?

Devons nous constater que la procréation est toujours un acte irresponsable de droit divin ?
Invoquer l'instinct de survie de l'espèce à huit milliards de Terriens me semble pour le moins obsolète.
J'en frémis !