22/04/2014

abstention de vote pour plus de démocratie


La méthode est sûre et de long terme.

Il suffit de descendre dans la rue,
de hurler ses désaccords,
de remettre ça jusqu'à énervements, puis incidents, confrontations
mort du premier héros et de ses suivants,
parmi les autres de préférence.

Mise en place de la Loi martiale.
Reprise en main par les forces en uniforme et mafieuses,
toutes aux ordres de financiers occultes.

Retour pour longtemps au grand calme salvateur
du Guide unique qui, chaque trois ans,
élimine son prédécesseur.

Plus d'oxygène ni vraie vie, mais Paix pour les consciences enfin démobilisées.

Bien plus tard, çà et là, un rêve d'espoir qui surgit en toute clandestinité,
et premières tentatives d'oser espérer en l'homme libre.

Bien plus tard encore,
pour ceux qui survécurent aux purges successives,
le droit enfin de pouvoir aller voter
pour que revienne plus de démocratie !

La méthode, je le répète, est sûre et de long terme.
Et n'est affaire que de cinq générations, parfois plus !

Ou alors , ou alors ...

Que ceux qui sont convaincus que voter ne sert plus à rien,
aujourd'hui s'engagent pour qu'évolue
la méthode de participation aux décisions de la chose publique
et qu'y "prendre part" - voter - un jour reprenne tout son sens.

D'ici-là, un seul conseil :
pour ne pas en perdre l'habitude,
allez voter quand même !