03/04/2014

démocratie fatiguée ou démocrates à naître


Sûre d'elle, l'équipe au pouvoir promulgue sans plus sensibiliser, expliquer, associer, mesurer les progrès accomplis et nous informer de visions à court et long termes.

L'opposition, à bout d'autres idées, pour justifier son absence de programme, de réflexion et d'arguments, s'abaisse à occulter l'efficacité toujours relative du pouvoir en place - qu'il brigue ! - par des chroniques et allégations people tout azimut. Jusqu'à nous faire oublier qu'assumer des responsabilités politiques consiste au quotidien à parer aux défis qui déferlent, sauvegarder l'essentiel, étudier des avenirs cohérents, réaliser sans attendre ce que devra être demain.

Majorité et opposition ... 6.000 ans d'histoire révolue sur schéma de vainqueurs et battus.

Là où la démocratie s'est installée, il n'y a plus aujourd'hui qu'opinions majoritaires et moins majoritaires. Tous nous avons pour seule option de nous associer dans une aventure devenue commune, notre indice de poids dans la décision variant d'élection en élection.

Pour tous il n'y a plus de honte à assumer ensemble le projet de l'autre.
Pour une personne en campagne électorale il n'y plus de honte à préciser qu'il ne promet rien, et que son "programme" n'est rien de plus que sa carte de visite, son CV, qui doit éclairer l'électeur sur les orientations qu'il tentera de défendre chaque fois qu'il en aura l'opportunité.

Ne votez pas pour un prometteur. Refusez sa tasse de café, sa bière, son crayon et son ballon avant qu'il ne vous corrompe.
Ne votez pas pour un créateur d'anxiété, et de solutions factices à de faux problèmes qu'une fois au pouvoir il lui suffira de gommer.
Ne votez pas pour un sauveur qui ne peut que promettre un paradis toujours reporté à plus tard dans une autre vie.
Ne votez pas pour le gars qui dans les émissions politiques brille dans un realityshow tronqué où les rôles virtuels sont distribués à l'avance.

Quelle que soit sa "famille d'idée", votez pour un gars que vous connaissez, qui tout au long de son parcours dans l'action a fait preuve de cohérence et de fiabilité, et vous explique pourquoi et comment il veut tenter avec d'autres à réaliser tant que ce peut des projets qu'il juge indispensables ! Sans plus !

Ou alors n'allez pas voter. Ou votez blanc, ou pour un parti, c'est la même chose.
Outre le refus d'un cadeau démocratique, comme au jack-pot, c'est à coup sûr le meilleur moyen de perdre, et de donner un coup de pouce à celui qu'en aucun cas vous n'auriez voulu voir accéder au pouvoir ... et dont - outre l'amende - avec les autres vous allez faire les frais.

Que renaisse en chacun de nous un démocrate clairvoyant, responsable et libre de pensée.
Et que grandisse un peu plus la démocratie dont le socle est le droit de vote !