28/09/2014

bonheur d'ailleurs ou bonheur par soi


Rien n'interdit au bonheur de continuer à être.

Il dépend de notre façon d'appréhender
les aléas et les conjonctions heureuses
semées par les Lois du hasard
sur notre chemin de Vie.

Il n'y a pas de quota du bonheur.
Il se fabrique au jour le jour en mille détails de la vie
et rarement en des moments de grand égarement.

Le bonheur dépend de soi et jamais des autres qui
- si eux aussi sont aptes au bonheur -
alors en deviennent valeur ajoutée.