09/09/2014

un règlement sert à


s'asseoir dessus !

Au plus il contient,
au plus gros il devient et, comme tabouret,
d'autant plus haut il nous permet
d'approcher les lois naturelles qui nous régissent, et de mesurer la distance qui nous en éloigne.

A nos temps perdus
sans cesse il nous faut le relire et gommer
" E-LI-MI-NER "
plutôt que de pondre !

Et bien avant que - devenu trop incompréhensible -
il ne faille l'abandonner aux prêtres et médiums
seuls capables de contourner avec art
le sens de ses principes fondateurs,
voire d'inverser le sens de ce qu'ils furent !

Comme un vieux fruit fossile,
le règlement finit par imposer aux vivants
ce que jamais n'avaient imaginé.
ses auteurs d'outre-tombe !

Mais bon ! Il est vrai que des gardes-fous il en faut !
Puisque les fous point ne manquent,
surtout parmi ceux qui pensent que
"les fous c'est pas nous" !

Le bon sens muselé par le règlement !
Dingue non ?