09/04/2016

les vieux, de très à moins chiants !?


Assurément chiants, quand ils évoquent leurs images d’Épinal dépassées, vantant des faits d'armes arrangés, leurs héroïsmes inventés.
Évolution sénile combien stérile de ceux qui s'aménagent une chambre mortuaire aux miroirs trafiqués d'apparences empreintes de fausses dignités. Prions pour eux !

Assurément moins chiants, voire intéressants, quand ils évoquent leurs erreurs, échecs et déceptions, tout en étant toujours là, malgré les épreuves, à dire leurs espoirs en des idéaux jamais abandonnés.
Évolution utile combien vitale de ceux qui encouragent leurs suivants en tout ce que ceux-ci envisagent de créer, de faire naître, et
qui pour les soutenir marchent avec eux !