26/01/2017

les sables-d'olonne - statue de la liberté en vue


mais voilà ... où accoster ?

Le Parlement Européen, réuni en urgence, a décidé
(à l'unanimité moins deux voix et une abstention)
de tout mettre en oeuvre pour la convaincre
de se dérouter vers la Turquie qui la rapatriera vers la Syrie.

Peut-être trouvera-t-elle encore là des amateurs.
Soit ... Pour nous une réfugiée de moins ! Ouf !