20/01/2017

savoir ce dont on est informé


oblige à prendre en compte, y réfléchir, intégrer, encourager ou rejeter, mettre en oeuvre ou arrêter.
Donc à agir et publier !
C'est du moins ma norme de conduite.

Celui qui ne veut pas savoir ce dont il est informé n'assume pas sa charge.
Dès lors que fait-il là !?
Incompétent il ne peut qu'espérer que le protègera la loi de l'omerta, ou d'aligner les Lois sur celles de la mafia.

Non, merci ! Pas pour moi !