20/12/2018

en affaires courantes


bien curieusement, c'est alors que le courant passe le mieux.
Plus de surtensions, plus de pokers menteurs remis à plus tard,
plus de courses aux mensonges.
Sans s'énerver, on ne règle que l'essentiel.

Triste atterrissage en mode rase-motte d'une démocratie exsangue, usée par sa soumission aux idéologies de tous poils avec dénominateur commun le citoyen, mais sans lui !

Quand le courant ralentira, la question sera "De quel gilet se vêtir ?" : vert, rouge, bleu, jaune ... ? Soyons vigilants pour qu'il ne soit pas gilet pare-balle bariolé brun-kaki.